ADN

 

Faut-il croire au sixième sens ?

 

 

 


Les singularités essentielles de l'être vivant.

 

 


Gildas Rouvillois
1er Janvier 2001

 

Très cher(e), après t'avoir saturé(e) de numérologie et guématrisé(e) jusqu'à la moelle, je m'apprête à te parler un langage encore plus déroutant que l'hébreu et le sanscrit :
Le langage du corps !
Le sixième sens fait-il partie des légendes qui ont bercé notre enfance, au même titre que le père Noël ou le Chat Botté, ou bien correspond-il à des réalités neurophysiologiques ?
Je te propose une analyse basée sur les groupes de symétrie de la médecine chinoise.
En acupuncture traditionnelle, les 12 organes-fonctions sont regroupés 3 par 3 sous forme de trios fonctionnels appelés " appareils ". Chaque trio comporte :
Un " trésor " (yin, c'est à dire féminin)
Une épouse (yin)
Un atelier (yang , masculin )
La médecine chinoise reconnaît 5 appareils, correspondant chacun à un des 5 sens extéroceptifs, à un des 5 éléments taoïstes, à une facette de la vie énergétique de l'organisme.
Nous avons successivement :

Appareil Trésor Epouse Atelier Sens Organe Elément
Digestif Rate-Pancréas Foie Estomac Goût Langue Terre
Musculaire Foie
Rate-Pancréas
Vésicule Biliaire Vue Oeil Bois
Circulatoire Coeur Poumons Intestin Grêle Toucher Peau Feu
Respiratoire Poumons Coeur Gros Intestin Odorat Nez Métal
Cérébral Rein Maître du Coeur Vessie Ouïe Oreille Eau



Mais il existe encore une combinaison de 3 organes fonctions de type Trésor-Epouse-Atelier, à savoir :
Trésor : Maître du Cœur ( appelé encore Circulation-Sexualité)
Epouse : Rein
Atelier : Triple Réchauffeur (3 Foyers)

Ceci apparaît très clairement sur le graphique N° 1 (Noter que la correspondance entre les 12 organes-fonctions de la médecine chinoise et les 12 signes du zodiaque diffère de la grille occidentale traditionnelle, car on envisage ici les organes dans un rôle différent).
Nous pouvons aussi remarquer une certaine analogie structurelle entre les 6 appareils groupant 3 organes-fonctions et les 6 " quarks " du modèle standard des particules élémentaires, composé chacun de 3 " gluons ".
A quoi peut donc bien correspondre ce 6ème appareil, dont on ne trouve pas trace dans la littérature ? il paraît un peu " désincarné ", puisqu'il ne comporte qu'un seul organe, le rein, à côté de 2 fonctions sans organe. C'est ici que nous pouvons penser au mythique (et mystique ) 6ème sens, qui ne procure pas de sensation intéroceptive, extéroceptive ou proprioceptive, mais agit sur des niveaux de perception plus élevés, comme l'intuition au premier chef.
Je désespérais d'aller plus loin, lorsqu'en relisant " la Synthèse des Yoga ", Tome 3, de Shri Aurobindo, je suis tombé sur un chapitre intitulé précisément : " le sens supramental ", et mon œil intérieur s'est ouvert !
Aurobindo définit le supramental comme un intermédiaire entre le plan divin et le plan humain, une passerelle sans laquelle tout l'univers devient absurde et incompréhensible. C'est un état de conscience au dessus du mental, même dans ses états les plus exaltés (mental intuitif, surmental,…). Il est donc inutile de chercher à en donner des descriptions alambiquées ou de le mettre en équations ! " théoriser l'inconnaissable pour le livrer aux saucissonnades de l'idéologie, voilà le rêve de la raison ! ", écrivait Pierre Boudot…ne perdons pas notre temps !
Par contre, en faisant fonctionner la bonne vieille méthode symbolique, des rapprochements intéressants se présentent spontanément ; le trésor de l'appareil N° 6 (appelons le énergétique, ou prânique, ou tout autre qualificatif à votre goût) est le Maître du Cœur, appelé aussi parfois Circulation-Sexualité.
La connotation sexuelle nous fait penser à la jouissance orgasmique, très naturellement. Aurobindo y voit un reflet très dégradé de la véritable jouissance mystique de l'Ananda, utilisé par la nature comme appât pour inciter les organismes sexués à la reproduction.
La connotation " Maître du Cœur " nous emmène un degré plus loin ; le cœur est l'organe moteur de l'appareil circulatoire, dont la main est l'organe d'action et la peau l'organe sensoriel, correspondant au sens du toucher, qui est en action dès le stade embryonnaire, donc avant tous les autres sens. D'où l'idée d'associer le Maître du Cœur à une octave supérieure du toucher, d'une nature supramentale, correspondant aux descriptions d'Aurobindo : la connaissance par " identification ", la sensation de communication universelle, d'éternité, de solidarité avec tous les êtres vivants, d'union avec le Suprême. Nous retrouvons ici l'enseignement évangélique de Rabbi Yeschoua : aimez-vous les uns les autres, le Père et moi sommes un, avant qu'Abraham fut, je suis, etc…
Nous pouvons penser encore à ce que dit Saint Jean de la Croix dans son poème mystique " la Vive flamme d'amour " :
" O lampes de feu, dans la splendeur desquelles les hautes et profondes cavernes du sens, qui était obscur et aveugle, donnent avec une perfection extraordinaire tout à la fois lumière et chaleur à leur bien aimé ! ".
Nous comprenons aussi pourquoi la clef de la voie mystique est la renonciation (temporaire) aux plaisirs sexuels, non pour des raisons de culpabilité, mais par conservation de l'énergie prânique.
Notons ici que le taoïsme (chinois) et le tantrisme (indien) ont la même aura un peu sulfureuse, puisqu'ils mettent en œuvre tous deux les mêmes formes d'énergie psychique, dont l'abus peut conduire aux déviations magiques. Mais précisons aussi que le sens supramental englobe de manière équilibrée Sat, la sagesse ascétique, Chit, la force magique, et Ananda, la beauté cosmique.
Pour les maçons, cette sublimation du sens du toucher est évoquée par le port de gants blancs en tenue, comme aussi par le bandeau porté lors de l'initiation pour donner au sens du toucher la préséance sur la vue. Nous pourrions penser encore à une comparaison entre ce toucher supramental et la fonction d'onde Psi de la mécanique quantique, jouant le rôle d'une " densité de présence " . La transformation du supramental en intuition nous le rend perceptible, de la même manière que la réduction du paquet d'ondes quantique le transforme en particule, enregistrable par nos instruments. Ceci nous rapproche du modèle " psychophysique " d'Emmanuel Ransford, qui sans connaître Aurobindo a nommé " supral " la composante psychique du réel.
Notons par ailleurs que chez les animaux, dont la structure mentale est semblable à la nôtre, mais moins développée, le 6ème sens est tout simplement cette faculté héréditaire que nous appelons l'instinct, et qui est une merveille de la Nature.
Il faudrait encore examiner les relations entre le sens supramental et cette mystérieuse faculté qu'Ibn 'Arabî nomme l'imagination créatrice (Himma) ; il y a beaucoup de points communs entre sa démarche et celle d'Aurobindo lorsqu'il déclare : " tout ce que ma conscience me suggère, je peux le devenir ! ".
Pour terminer (provisoirement), je voudrais appliquer à la séquence des 6 appareils le schéma " Rosch " de la Face cachée du cerveau, permettant de mettre en lumière une montée de notre perception corporelle vers des niveaux de conscience de plus en plus subtils :
Les 3 premiers appareils, digestif, musculaire et circulatoire correspondent à des fonctions déjà présentes chez l'embryon dans la matrice, à ceci près que le sens du toucher est le seul à fonctionner.
Par contre, dès l'appareil respiratoire, nous plongeons dans un schéma complètement différent, celui de la vie aérobie, conséquence de la sortie de la matrice, la première naissance !
Vient ensuite l'appareil cérébral, dont le " fluide " de travail est le mental, voué par nature à l'expansion.
Puis à partir d'un certain stade, il se produit un " stop " dans le développement intellectuel, et s'ouvre alors pour l'homme un nouveau domaine spirituel, le " royaume de Dieu ", auquel il parvient par la deuxième naissance Cf. Evangile de Jean : " s'il ne naît à nouveau d'eau et d'esprit, nul ne peut entrer dans le royaume de Dieu ! ".
Nous pouvons penser aussi à ce dicton alchimique aux résonances astrologiques :
" Le Grand Œuvre est accompli par le Soleil et la Lune, avec l'aide de Mercure ".

 

 

-
Rate - Pancréas
Trésor/Epouse
Pied

+
Vésicule Biliaire
Atelier
Pied
   

-
Foie
Trésor/Epouse
Pied

 

+
Intestin Grêle
Atelier
Petit Doigt

+
Estomac
Atelier
Pied

 

 

 

 

-
Poumons
Trésor/Epouse
Pouce

-
Coeur
Trésor/Epouse
Petit Doigt

 


 

 

 

 

+
3 Réchauffeurs
Atelier
Médius

+
Gros Intestin
Atelier
Index
-
Reins
Trésor/Epouse
Plante du Pied
   
+
Vessie
Atelier
Pied

-
Circulation - Sexualité
Trésor/Epouse
Annulaire

   

 



 

Bibliographie

 


Shri Aurobindo : La synthèse des Yoga. Tome III : le yoga de la perfection de soi .
Shri Aurobindo : Métaphysique et psychologie (morceaux choisis par Jean Herbert)
Lu Tsou : Le Secret de la fleur d'or (Alchimie taoïste)
Le Livre de la conscience et de la vie.
Docteur Jean Choain : La voie rationnelle de la médecine chinoise.
Swami Satyananda Saraswati : Kundalini Tantra
Dominique Aubier : La face cachée du cerveau.